Les Prix de la Fondation MUTAC

Fondation MUTAC pour lutter contre l'isolement des personnes âgées

Les Prix 2020

5ème édition des Prix de la Fondation MUTAC

Documents indispensables à votre candidature pour les Prix 2020

Dossier de candidaturesCahier des charges

Remise des prix 2019 au colloque international « Société inclusive & avancée en âge » le 5 février 2020 à Metz


De gauche à droite : Bernard Saguy, Directeur général de MUTAC et Membre du comité de gestion de la Fondation MUTAC, Anne Marcilhac, Neurobiologiste, Directrice de l’ITEV et Membre qualifiée du comité de gestion de la Fondation MUTAC, Élise Chenu, Chargée de projet – innovation sociale de l’association Atelier Remuménage, Wiame Benyachou, Directrice générale de l’association Atelier Remuménage, Nicole Bigas, Présidente de la Fondation MUTAC, Caroline Chavelli, Directrice de l’association Le comptoir aux histoires, Jérémie Compain, Médiateur social et animateur du point information jeunesse de l’association Montpellier-contacts Radio Clapas, Chantal Baratier, Vice-présidente du Centre social de Tournon, Françoise Carret, Administratrice du Centre social de Tournon, Philippe Bergogne, Délégué général de la Fondation MUTAC, Dominique Letourneau, Président du directoire de la Fondation de l’Avenir.

Édition 2019

La 4e édition des Prix de la Fondation MUTAC a connu sa plus forte participation depuis 2015. Plus de 80 dossiers de candidatures reçus. La Fondation MUTAC tient à remercier tous les participants pour leur engagement auprès des personnes âgées, leurs efforts et la qualité de leur investissement. En 2019, le jury de la Fondation MUTAC a souhaité instaurer un prix pour chacun des 3 thèmes proposés dans le cahier des charges. Deux lauréats ayant été déclarés ex-aequo sur le thème « Aide au partage », la Fondation MUTAC a décidé de récompenser 4 lauréats.

Les lauréats 2019

Association départementale – Atelier Remuménage – Bordeaux (33)

Accompagner les changements de vie / la transition des ruptures de vie

L’accompagnement aux changements de lieux de vie est un projet qui vise à aider techniquement et psychologiquement les personnes en situation de vulnérabilité, de A à Z pour leurs déménagements mais aussi pour se maintenir à domicile.
Pour aider ce public, l’Atelier Remuménage l’accompagne individuellement dans toutes les étapes de son changement de lieu de vie : trier les souvenirs, faire les cartons, s’occuper des démarches administratives, aménager le nouveau logement et se projeter dans son nouvel environnement (recherche des services et commerces de proximité). Via un accompagnement par étape, et en redonnant du pouvoir d’agir aux bénéficiaires, ces derniers deviennent partie prenante de cette transition.

www.atelier-remumenage.org


                                 

Association Le Comptoir aux histoires – Jeu Des Récits et des Vies – Castres (81) 

Aide au partage

Il s’agit d’un jeu de plateau avec des cartes autour de 4 thématiques : récits de vie, émotions, valeurs, imaginaire. Le jeu comprend 100 cartes et 300 libellés.  Exemples : Mes qualités… (Récits de vie) / Ce qui me met de bonne humeur… (Émotions) / Qu’est-ce que j’ai à cœur de transmettre ?… (Valeurs) / Si j’étais une chanson… (Imaginaire). Il réunit entre 5 et 8 personnes avec un animateur à l’écoute afin de donner du sens aux discussions et de créer du lien entre les personnes. Il se déroule dans un cadre de bienveillance et de respect et sa souplesse d’utilisation permet de jouer 20, 30 minutes ou une heure. Un participant pioche une carte et, selon la couleur du plateau indiquée par la flèche, il répond en fonction de la thématique et ainsi s’enclenche la discussion. Les personnes font connaissance, des affinités émergent, des liens se créent.
Il n’y a jamais de mauvaises réponses !

www.desrecitsdevies.com


                             

Association Montpellier-contacts RADIO CLAPAS – Mots croisés – Montpellier (34)

Aide au partage

Mots croisés est une émission de radio diffusée sur Radio Clapas. C’est un véritable face à face entre deux générations simplement séparées par un micro. Les jeunes posent les questions et les aînés répondent. De l’implication des deux interlocuteurs dépend la qualité de l’émission diffusée. La radio est le lieu de rencontre et le but est que la relation perdure au-delà de l’émission : l’équipe des jeunes reporters recueillera la parole de tous les résidents de la maison de retraite ou des personnes âgées qui le souhaiteront, et l’association pourra également organiser une visite pour les résidents et même les initier au monatge lors des journées consacrées à cette étape du projet. Il s’agit d’un projet qui fonctionnera sur la base d’échanges de savoirs entre les différents participants sans distinction d’âge.
Exemples de thèmes abordés au cours des émission : « Quand Barbie n’était pas née » / « La complainte du progrès » / « Les farçous de mémé » / « il faut que jeunesse se passe… » / etc

www.radioclapas.fr


                           

Centre socio culturel de Tournon – Camping-car connecté – Tournon (07)

Aider à la communication via les nouvelles technologies

La formation numérique est aujourd’hui assez répandue. En revanche, la possibilité de se rendre très localement au plus près des publics, en s’installant sur la place des mairies, grâce à un camping-car connecté, ça c’est innovant ! La camping-car connecté est aménagé pour accueillir 8 séniors en formation + un formateur. Chauffage et climatisation lui permettent de fonctionner toute l’année. Les formations se déroulent sur 12 séances pour que les apprenants deviennent autonomes notamment dans leur démarches administratives. Il est important de ne pas laisser les séniors non familiarisés avec le numérique. Outre le problème de l’accès aux droits, c’est aussi laisser se développer un sentiment d’incapacité à agir, ce qui est fortement déstabilissant. 

Voir la vidéo
www.cstournon.com

La remise des prix 2018 à
Pérols le 7 mai 2019

De gauche à droite : Pour le Centre Social Monchapet, Madame Jade PHILIPPE, Stagiaire CESF, Monsieur Dominique ZUNINO, Coordinateur Vie de quartier, Monsieur Pierre PERTHUS, Directeur de l’OPAD, Andrée BARBOTEU, Présidente de la Fondation MUTAC,  Pour l’association Le Pari Solidaire, Madame Corinne PASQUIER-BELOT, Directrice et Madame Peggy BLANC, Bénévole, Pour l’association l’Olivier des Sages, Madame Solange KORRICHI, Présidente d’honneur et Madame Zorah FERHAT, Directrice,  Pour l’association Gutenberg, Madame Laurence RICHARD, Présidente et Monsieur Dominique BOTHOREL, Directeur

Édition 2018

Comme en 2015 et 2016, la Fondation MUTAC s’est mise à l’écoute des initiatives locales. Le jury s’est félicité du nombre de dossiers reçus et de la qualité des projets que traverse un authentique esprit de solidarité. En 2018, la Fondation MUTAC a inauguré un Prix Coup de cœur pour marquer d’avantage son soutien aux acteurs de terrains et récompenser leur bienveillance dans la lutte contre l’isolement des personnes âgées.

Les lauréats 2018

Le Pari Solidaire – Cohabiter avec du sens – Lyon (69)

La force d’une action intergénérationnelle et solidaire a ce pouvoir de transformer deux problèmes en une solution. Une personne âgée, seule, occupant une habitation dont la surface dépasse désormais ses besoins, ouvre son excédant de place à un jeune. Celui-ci, à la recherche d’un logement, sans le budget lui permettant d’accéder au marché de la location, trouve dans ce système un confort et une utilité sociale. Un encadrement très rigoureux et un rôle de médiateur, voire de conciliateur, assurés par l’association, permettent la création et la cohabitation de binômes parfaitement adaptés. Depuis peu, Le Pari Solidaire développe une vie associative visant à faire sortir les personnes de chez elles, à créer du lien entre adhérents et à partager des activités au-delà de la cohabitation.
 

 

 
www.leparisolidairelyon.org

                  

Association Gutenberg – Les outils du numérique au service du lien social – Grabels (34)

Prévenir la perte d’autonomie par la maîtrise des outils numériques. Tel est le moyen choisi par l’association Gutenberg pour lutter contre la fracture numérique qui touche principalement les personnes âgées et peut être la cause de leur isolement. L’action se propose non seulement de mettre les outils à disposition des personnes âgées mais elle dispense des ateliers collectifs de 2 heures par semaine pendant 15 semaines. Ces séances profitent largement à l’autonomisation des personnes âgées, dans la gestion des démarches administratives de plus en plus accaparées par le digital.

 
 
www.centregutenberg.com


                                 

L’Olivier des Sages – La cuisine intergénérationnelle – Lyon (69)

Les ateliers cuisines, impliquent 6 jeunes et 25 personnes retraitées. Ils ont pour but de permettre à deux publics de se rencontrer dans un moment de convivialité autour de la préparation et de la dégustation. La plupart des adhérents de l’association L’olivier des Sages souffrant de diabète, les ateliers cuisine permettent de les sensibiliser à une alimentation saine, de qualité et petit budget. La cuisine étant un langage universel, elle est un support de rencontre, de partage et de convivialité. L’objectif est de permettre à deux publics de se rencontrer autour d’une activité commune : La cuisine. Elle est un support éducatif et pédagogique d’apprentissage de nouvelles habitudes alimentaires.
 
 
 
www.olivierdessages.com


                             

Prix coup de cœur 2018

Centre Social Montchapet – Mes envies à Montchap’ – Dijon (21)

Le centre Social de Montchapet s’efforce de faire émerger, dans un groupe de retraités ou une personne isolée, une envie d’activité, une passion oubliée, que la personne ou le groupe ne pratique plus depuis longtemps. Les raisons (problème de mobilités ou manque de moyens…) sont évoquées lors d’un diagnostic réalisé au préalable grâce à un partenariat solide entre différents acteurs du quartier (associations, bénévoles, professionnels).  Il permet notamment la détection du public et l’expression des envies. La personne ne sera pas orientée vers une action toute faite mais conduite et accompagnée lors de ses démarches pour atteindre l’objectif souhaité.

 
www.mjcdijon2m.fr

Pour rappel, les entités gagnantes reçoivent un prix de 5 000 € chacune.

La remise des Prix aux lauréats 
le 3 juin 2016 à Montpellier

De gauche à droite :
Mathieu Weisbuch, Chargé de Communication à MUTAC(représentait pour la remise des prix l’Association ECOS)
Andrée Batboteu, Présidente de la Fondation MUTAC, Nicole Bigas, Membre du comité de gestion de la Fondation MUTAC(représentait pour la remise des prix l’association Bien Vieillir en Val de Joux), Héloïse Martin, Bernard Saguy, Directeur général de MUTAC, Philippe Bergogne, Délégué général de la Fondation MUTAC

(cahier des charges et dossier de candidature 2016) ??

Contact : Rémi Poillerat au 01 40 43 23 73, ou par courriel : riis@fondationdelavenir.org ou contact@fondationmutac.org

Édition 2016

La Fondation MUTAC, créée sous égide de la Fondation de l’Avenir, le 19 Septembre 2013, a pour objectif de lutter contre l’isolement des personnes âgées.

En 2016, la Fondation Mutac réitére son engagement auprès des structures luttant contre l’isolement des personnes âgées en reconduisant les Prix Fondation MUTAC pour la deuxième année consécutive.

Ces prix prennent la forme d’un appel à projet s’adressant à des associations locales, des organismes solidaires de l’économie sociale, des sociétés coopératives, d’une durée de vie d’au moins trois ans et à l’origine d’une initiative reproductible ailleurs.

Les lauréats 2016

Association Bien Vieillir en Val de Joux – Saint Bonnet de Joux (71)

Depuis 2012, l’association Bien Vieillir en Val de Joux (BVVJ) dispose d’un Centre d’Activités de Jour (CAJ) ouvert aux aînés du territoire. Le principal défi de centre est d’inciter les aînés isolés à s’y rendre. A cette fin, l’association a recruté des jeunes en service civique dont la mission est d’animer le centre mais également de se rendre à domicile chez des aînés isolés.
Une fois des liens solides établis entre eux, les jeunes en service civique proposent aux aînés de se rendre avec eux au CAJ. Ainsi ces personnes souvent désocialisées et anxieuses à l’idée de se déplacer hors de chez elle, de voir du monde, apprennent à reprendre confiance. Une fois qu’elles se sont prouvées à elles-mêmes qu’elles sont encore capables de sortir et de participer à des activités, la démarche devient de plus en plus simple. 

www.bvvj.org

                    

Association Ecos – Nantes (44)

Depuis 2012, l’Association ECOS développe sur la commune de Rezé et en collaboration avec l’équipe municipale, un projet d’échange solidaire autour du jardin. Ce projet consiste, pour un propriétaire âgé, à accueillir un jardinier sur son terrain, pour l’aider à l’entretenir, mais aussi pour nouer des liens. Depuis 2012, la Mairie de Rezé a sollicité ECOS afin d’axer prioritairement ses actions en direction des propriétaires rezéens âgés. Ce projet permet de mettre en relation un propriétaire possédant un terrain qu’il ne veut ou ne peut plus cultiver et un jardinier à la recherche d’un jardin, créant ainsi une dynamique d’échange solidaire et intergénérationnelle sur la commune, en instaurant de nouveaux types de rencontres et d’interactions sociales.

 
 
www.ecosnantes.org

                       

Tournesol, Artistes à l’hôpital – Saint André (59)

L’évolution des établissements de gériatrie voit une augmentation de l’entrée tardive de résidents âgés ou dégradés, atteints de pathologies lourdes, très dépendants, et dont beaucoup sont isolés et sans visite. Tournesol, Artistes à l’hôpital propose l’accompagnement artistique de ces personnes âgées dépendantes, en développant avec eux, autour de la musique, de la littérature et de la poésie, un dialogue à deux voix avec les artistes, une recherche commune des goûts, des traditions musicales et culturelles de chacun, le tissage d’un répertoire croisé entre la culture du résident et la proposition de l’artiste.

 
associationtournesol.com
 

Pour rappel, les entités gagnantes reçoivent un prix de 5 000 € chacune.

Remise des prix 2015 à Montpellier le 5 juin 2015

De gauche à droite :
Philippe Bergogne, délégué général de la Fondation MUTAC, Régis Courmont, délégué de l’association passerelles Domicile, Andrée Barboteu, Présidente de la Fondation MUTAC, Michel Sirven, représentant de la Fondation de l’Avenir au comité de gestion de la Fondation, Bernard Saguy, directeur général de MUTAC, Olivier Martinez chargé de développement de l’Association Des Soins et Des Liens, Christine Gilabert et Marie Giovannoni de l’association Le Bon Temps, Nicole Bigas, membre du comité de gestion de la Fondation MUTAC

Édition 2015

Pour sa première année d’existence, la Fondation MUTAC a souhaité valoriser des projets innovants qui luttent contre l’isolement des personnes âgés, en favorisant le lien intergénérationnel.

Lors de l’appel à projets 2014, la Fondation la Fondation MUTAC, placée sous égide de la Fondation de l’Avenir, a reçu 46 candidatures. Parmi eux, trois dossiers se sont vu attribuer des prix d’excellence, en raison du caractère particulièrement novateur et reproductible des études présentées. Ces trois projets explorent en profondeur l’impact médical, psychologique et / ou social des situations d’isolement et de solitude vécues par les personnes âgées, tout en y apportant une réponse concrète.

Les lauréats 2015

Passerelles Domiciles – Paris (75)

Passerelle Domicile, groupement de coopération sociale et médico-sociale qui rassemble cinq structures œuvrant pour l’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie et des personnes en situation de handicap. Ces différentes structures mutualisent leurs expériences acquises auprès des publics, unissent leurs réseaux de partenaires et de proposent des actions innovantes. L’objectif est d’améliorer la qualité de vie des personnes souhaitant continuer à vivre à domicile malgré leurs difficultés. Près de 3 000 personnes fragilisées et leurs aidants sont ainsi concernés.

www.passerelles-domicile.fr


                        

Le Bon Temps – Sommières (30)

Fondée en juin 2007, l’association LE BON TEMPS propose aux personnes âgées des activités sociales, culturelles et artistiques venant promouvoir « le mieux vieillir ». Deux actions transversales sont ainsi menées : la prévention des chutes pour les seniors et une volonté de rompre l’isolement des personnes et améliorer le vivre ensemble.

Des animations hors domicile ont donc ainsi été mises en œuvre, avec le souhait de privilégier des rencontres intergénérationnelles et interculturelles au niveau local. Le maintien de l’autonomie corporelle et intellectuelle est dès lors favorisé, à travers notamment le développement de la solidarité de voisinage.

 
www.le-bon-temps.fr

                     

Des Soins et des Liens – Fontainebleau (57)

L’association Des Soins et des Liens a pour vocation d’aider les personnes retraitées à bien vivre leur avancée en âge. Centrée sur les personnes autonomes de plus de 55 ans, sa mission est de prévenir la perte de vitalité et les risques de repli psychologique et social. Elle propose des pratiques utiles pour passer le cap du passage à la retraite et vivre sa vie de façon sereine. En outre, l’association s’engage au quotidien pour former et rémunérer des socio esthéticiennes prestataires pour la mise en œuvre de son projet.

2014 fut pour l’association une année pilote avec la mise en place du projet Esthétique Vitalité, orienté sur les transitions en période de ruptures de rythme de vie. Cette expérimentation s’est matérialisée par 75 séances collectives animées par six socio esthéticiennes formées, et organisées dans des structures sociales, des mutuelles, et des centres de prévention de la région Ile de France. Cette approche innovante s’est notamment distinguée par l’utilisation de la psychologie positive, qui permet de préparer le terrain aux exigences et opportunités liées à l’avancée en âge.

dessoinsdesliens.org


Pour rappel, les entités gagnantes reçoivent un prix de 5 000 € chacune.